Actualités express

+ UN NOUVEAU TROTTOIR SUR LE BOULEVARD SAINT-JEAN-BAPTISTE

Un abaissement de la vitesse, une nouvelle portion de trottoir et des feux de circulation mieux synchronisés : ce sont les changements qui seront apportés sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste dans les prochaines semaines afin de réduire les excès de vitesse des automobilistes dans ce secteur. 

Joint par Le Quotidien mercredi soir, le conseiller municipal Michel Potvin estime le coût des travaux à environ 150 000 $, un montant qui couvrira uniquement la construction du trottoir.

Les changements concerneront principalement la portion de la route entre le Marché Saint-Jean-Baptiste, près de la rue Lavoie, et le chemin de la Grande Anse. Le projet sera centré autour de la construction d’un trottoir de 1,5 mètre de large, à la hauteur du chemin de la Grande Anse, où le boulevard s’élargit pour créer une voie pour tourner à droite. Celle-ci est fréquemment utilisée par les automobilistes pour effectuer un dépassement de dernière minute avant de poursuivre la route en direction de La Baie. « L’ajout d’un trottoir pour les piétons empêchera les automobilistes de doubler par la droite au feu de circulation », indique M. Potvin. Le conseiller a toutefois admis n’avoir reçu aucune plainte dans le secteur, que ce soit par rapport à la vitesse ou aux dépassements.

Michel Potvin indique que la vitesse de la zone, présentement fixée à 80 km/h, sera réduite à 70 km/h. « Au début, nous avons contemplé l’idée de faire installer un nouveau feu de circulation, mais nous avons vite abandonné le projet. Nous avons plutôt choisi de diminuer la vitesse et d’ajuster la coordination des feux en fonction de celle-ci », explique le conseiller municipal, précisant ne pas être au courant des coûts supplémentaires occasionnés par cette modification. Il n’a pas donné de précision quant à la durée des travaux. Émilie Boivin

Michel Potvin a confirmé que des travaux seraient effectués afin de ralentir la circulation sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste.

+ UNE DEUXIÈME ÉDITION DE LA MARCHE MARAÎCHÈRE

La deuxième édition de la Marche maraîchère aura lieu le 8 septembre prochain, entre La Baie et Chicoutimi. Les marcheurs parcourront 25 kilomètres et partiront à la découverte des producteurs locaux. 

La première édition de la marche avait connu un franc succès, si bien qu’un organisme à but non lucratif a été créé pour supporter l’événement. La marche, qui vise à promouvoir l’achat local, débutera au Summum de la rue Victoria à La Baie et se terminera au Summum de la rue Racine à Chicoutimi. Au fil de leurs pas, les marcheurs pourront déguster plusieurs délices des producteurs des rangs Saint-Joseph et Saint-Martin, entre autres, et leurs efforts seront récompensés à l’arrivée, avec un souper concocté à partir d’ingrédients locaux. 

Les gens intéressés à participer à l’événement peuvent s’inscrire au coût de 25 $, au www.marchemaraichere.com. Les sommes amassés serviront à payer le souper collectif et le reste sera remis à la Maison des familles de La Baie. Patricia Rainville