Le Quotidien
Le major Éric Duquette
Le major Éric Duquette

Accusé d’agression sexuelle, le major Duquette nie en bloc

En larmes, le major Éric Duquette, accusé d’avoir touché les fesses d’une subalterne et de lui avoir susurré des propos déplacés à l’oreille lors d’un party de Noël le 1er décembre 2018, nie catégoriquement avoir posé ces gestes. Il s’est dit « abasourdi » et « complètement démoli » lorsqu’il a appris que de telles accusations pesaient contre lui.