L’accident, survenu le 17 mai 2018, avait coûté la vie d’un homme.
L’accident, survenu le 17 mai 2018, avait coûté la vie d’un homme.

Accident mortel à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix: le DPCP ne portera pas d’accusation

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d’accusation dans le dossier de l’enquête indépendante menée à la suite de la poursuite policière mortelle survenue le 17 mai 2018 à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix. L’analyse de la preuve a permis de déterminer que la policière de la Sûreté du Québec (SQ) impliquée dans l’événement pendant lequel Daniel Gagnon a perdu la vie n’a pas commis d’infraction criminelle.

« Dans ce cas-ci, la preuve révèle que l’agente roulait à une vitesse raisonnable considérant le flot de circulation, et que son véhicule a conservé en tout temps une distance d’au moins 500 mètres de celui de l’homme. La preuve démontre également que la policière n’a pas causé la collision et que son véhicule de patrouille n’y a pas été impliqué », lit-on dans la communication transmise aux médias par le DPCP.

Le procureur chargé d’examiner le rapport d’enquête a informé les proches du jeune homme décédé des motifs de la décision.

Le 17 mai 2018, vers 10 h 30, l’agente de la SQ qui patrouillait dans le secteur de Saint-Gédéon a activé les gyrophares de son autopatrouille après que le cinémomètre ait détecté une voiture qui circulait à 123 km/h dans une zone de 90 km/h.

L’agente a laissé passer deux véhicules avant de faire demi-tour sur la route 170, direction ouest. Elle a dépassé les deux voitures avant d’apercevoir le véhicule de l’homme qui effectuait des dépassements par la gauche ainsi que par la droite.

La patrouilleuse a ensuite perdu de vue l’homme à la hauteur du rond-point de Saint-Gédéon.

C’est plus loin qu’elle a aperçu, avant la courbe, un nuage de poussière.

Arrivée sur place, l’agente a constaté une collision entre le véhicule de l’homme et une autre voiture, dont les deux automobilistes ont été gravement blessés. Une troisième voiture se trouvait dans un marais.