La députée de Sherbrooke Christine Labrie a pris l’initiative d’envoyer une lettre à Marie-Claude Bibeau, Lyne Bessette et Élisabeth Brière le 20 mai afin de leur faire part des « vives inquiétudes chez les citoyens de l’Estrie » au sujet du projet Goldboro.
La députée de Sherbrooke Christine Labrie a pris l’initiative d’envoyer une lettre à Marie-Claude Bibeau, Lyne Bessette et Élisabeth Brière le 20 mai afin de leur faire part des « vives inquiétudes chez les citoyens de l’Estrie » au sujet du projet Goldboro.

« On va se mobiliser », promet Labrie

Coralie Beaumont
Coralie Beaumont
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La députée solidaire de Sherbrooke Christine Labrie refuse en bloc le projet Goldboro. « À Québec Solidaire, on est d’avis qu’il n’y a aucune acceptabilité sociale pour des projets de transport d’énergie fossile. Comme on s’est mobilisé face à GNL Québec, on va se mobiliser également contre ce projet ».