Le père Armand Gagné est entouré du président d'honneur de l'événement, Tommy Turcotte, et de la présidente du comité de bénévoles, Isabelle Tremblay.

9450 $ pour le père Armand

Quelque 165 personnes se sont réunies au Vieux-Théâtre de La Baie, samedi soir, pour le traditionnel souper spaghetti de la Fondation du père Armand. L'organisation, qui fêtait son 30e anniversaire, a amassé 9450 $, destinés aux enfants du Guatemala.
Le père Armand Gagné, un Baieriverain d'origine, a implanté l'hôpital pour enfants de Champerico au Guatemala en 1984. Quelques années plus tard, un souper spaghetti a été organisé pour la première fois, afin d'amasser des fonds pour cette cause. Samedi soir, il s'agissait du 30e souper-bénéfice de la fondation. 
« Ces dons permettent concrètement de sauver la vie de tout-petits souffrant de malnutrition grave ou autres maladies infantiles », explique le père Armand Gagné. 
La soirée a également été l'occasion de rendre hommage à tous ceux et celles qui se sont impliqués au fil des ans au sein de la fondation. En plus du repas, une soirée dansante était également organisée. 
L'événement était sous la présidence d'honneur de Tommy Turcotte. « Ce souper était une belle façon pour la population de démontrer sa solidarité pour la cause », a-t-il indiqué.
« Nous sommes très satisfaits de la réponse des gens et la soirée s'est très bien passée », a affirmé Céline Bouchard du comité organisateur.