93 000 $ pour la plateforme Emplois02.ca

Mariane Guay
Le Quotidien
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé, vendredi, une aide financière d’un peu plus de 93 000 $ attribuée à Développement économique 02. Cette entreprise lance la plateforme Emplois02.ca, destinée à favoriser l’intégration en emploi et la relance économique de la région.

Ce montant a été dévoilé lors d’une conférence de presse, vendredi après-midi, à Chicoutimi, alors que le ministre Jean Boulet était de passage dans la région. Selon un communiqué de presse, la plateforme web Emplois02.ca permettra d’aider les personnes à la recherche de travail. En s’inscrivant, les personnes recevront «la grande majorité» des offres d’emploi disponibles dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Jean Boulet est heureux de participer au lancement de la plateforme. «Bien que la pandémie de COVID-19 ait durement touché les entreprises et les travailleuses et travailleurs, je constate que les besoins en matière de main-d’œuvre se font de nouveau sentir. Il faut donc trouver des moyens pour favoriser les rencontres entre les entreprises et les chercheurs d’emploi. La mise en service de la plateforme Emplois02.ca au Saguenay-Lac-Saint-Jean arrive donc à point pour, bien sûr, soutenir les personnes en quête d’un travail, mais également pour stimuler le marché de l’emploi et la relance économique dans la région», a-t-il mentionné par communiqué.

La mairesse de Saguenay et vice-présidente de Développement économique 02, Josée Néron, est, elle aussi, heureuse du lancement de cet outil web. «Dans le contexte actuel de la COVID-19 et des pertes d’emploi que cette situation a amenées, je suis très heureuse du lancement de la plateforme Emplois02.ca, une plateforme unique au Québec. Toutes les personnes qui cherchent un emploi pourront recevoir des offres directement, en s’inscrivant sur la plateforme, et, des emplois disponibles au Saguenay-Lac-Saint-Jean, il y en a actuellement 2 500 sur Emplois02.ca», a-t-elle mentionné.

L’aide financière est issue de la mesure Concertation pour l’emploi, qui, selon le communiqué, encourage les entreprises et les organismes œuvrant dans le domaine des ressources humaines, à privilégier la concertation pour trouver des solutions durables.