Les élèves et les enseignants de l’école secondaire Riverside d’Arvida ont pris part à l’Inside Ride jeudi. L’événement était organisé grâce à la participation de l’organisme Coast To Coast Against Cancer. Près de 8000 $ ont été amassés au profit de la fondation Sur la pointe des pieds.

7800$ amassés

Les élèves et les enseignants de l’école secondaire Riverside, à Arvida, ont pédalé pour une bonne cause, jeudi. Dans le cadre de l’événement Inside Ride, organisé par l’organisme Coast To Coast Against Cancer, ils ont amassé 7800 $. C’est 1800 $ de plus que l’objectif des organisateurs.

L’établissement d’enseignement était le premier en région, voire au Québec, à tenir un événement organisé en collaboration avec l’organisme caritatif pancanadien. L’instigateur du projet, l’enseignant en éducation physique Derek Savoy, avait choisi de remettre les sommes amassées à la fondation Sur la pointe des pieds. Marie-Hélène Côté, décédée d’un cancer, était une de ses proches amies.

Chaque équipe de six personnes devait amasser 300 $ pour prendre part à l’activité impliquant que chaque participant pédale pendant des séquences de dix minutes.

Tous les équipements étaient fournis par les responsables de l’Inside Ride, qui sont aussi débarqués à Arvida avec un chapiteau et un système de son. De l’animation et de la musique ont contribué à garder les troupes motivées dans le grand gymnase de l’école anglophone. Tout cela a donné lieu à une « Fête avec un but » (Party With a Prupose).

Invité à tracer le bilan de l’activité, Derek Savoy s’est dit ravi de constater que l’initiative a été couronnée de succès. Il admet avoir vécu des moments de fébrilité puisque l’événement a dû être reporté d’une journée, à la toute dernière minute. Il devait avoir lieu mercredi, mais le verglas a forcé la fermeture de l’école.

« Je suis vraiment super content. On a largement dépassé notre objectif. Pour une petite école d’environ 120 élèves, c’est tout un exploit. En plus, ce qui est agréable, c’est que la fondation part en expédition le 2 mars, alors on a vraiment l’impression de contribuer à quelque chose de concret », a-t-il mis en relief. 

La plupart des participants étaient des élèves du secondaire, mais une équipe formée d’élèves de sixième année a aussi enfourché le vélo stationnaire pour la cause. 

Puisque la première mouture de l’Inside Ride a fait mouche, Derek Savoy n’exclut pas la possibilité de récidiver l’an prochain.

« Avec un succès comme ça dès la première édition, c’est dur de dire non ! », a affirmé l’enseignant, qui a pédalé de Saguenay à Vancouver en 2009 au profit de la fondation Sur la pointe des pieds.