Les membres du cabinet de campagne étaient tout sourire, au terme de leur sixième rencontre. Ils ont atteint 50 % de l’objectif total. De gauche à droite, Claude Godbout, Camil Tremblay, Guy Godbout, Rémi Rousseau, Pascal Cloutier, Christine Sauvageau, Marie-Claude Tremblay, Jimmy Laliberté, Dominic St-Pierre, Mario Fortin et Pierre Hébert. Absents lors de la prise de photo : Luc Simard et Jean Trottier.
Les membres du cabinet de campagne étaient tout sourire, au terme de leur sixième rencontre. Ils ont atteint 50 % de l’objectif total. De gauche à droite, Claude Godbout, Camil Tremblay, Guy Godbout, Rémi Rousseau, Pascal Cloutier, Christine Sauvageau, Marie-Claude Tremblay, Jimmy Laliberté, Dominic St-Pierre, Mario Fortin et Pierre Hébert. Absents lors de la prise de photo : Luc Simard et Jean Trottier.

750 000 $ en trois mois pour le complexe aquatique de Dolbeau-Mistassini

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Un peu plus de trois mois après le lancement de sa campagne de financement pour la construction de son nouveau complexe aquatique, la Ville de Dolbeau-Mistassini a déjà amassé 750 000 $, soit la moitié de l’objectif de 1,5 million $.

« Amasser cette somme en si peu de temps, c’est un beau succès. Ça nous confirme l’engouement pour le projet et la force de notre équipe de solliciteurs », affirme le maire, Pascal Cloutier, fier du succès de la campagne dénommée « Investir dans un milieu en action ».

En plus des trois ambassadeurs vedettes, soit Pierre Lavoie, Justin Saint-Pierre et Sylvie Bernier, plusieurs entrepreneurs et citoyens travaillent d’arrache-pied pour solliciter les entreprises à faire des dons pour l’Aquagym, un projet qui coûtera 17,1 M $.

« C’est le travail du comité qui fait la différence », estime Pascal Cloutier.

Après avoir amassé un peu plus de la moitié de l’objectif de 1,5 M $, le maire estime qu’il reste encore beaucoup de travail à faire, car la Ville attend plusieurs réponses d’entreprises qui ont été sollicitées. La vente des plaques connaît aussi un fort succès, note le maire.

« Tant les entreprises que les citoyens reconnaissent l’importance de ce projet pour le milieu ainsi que la nécessité du financement privé pour compléter le montage financier. Que ce soit pour l’attractivité du territoire, la qualité de vie des familles, l’avenir de la communauté ou l’intérêt personnel à utiliser les infrastructures, les citoyens et les entreprises répondent présents », dit-il.