Le déménagement de la directrice générale Chantale Cyr de Saint-Sauveur à Saguenay a coûté près de 7300$ aux contribuables, comme en font foi ses notes de frais.

7300$ en notes de frais

Le déménagement de la directrice générale de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Chantale Cyr, a coûté 7291,81 $ aux contribuables. Embauchée en 2016, la DG, qui se trouve en congé de maladie depuis le mois de novembre, a obtenu des remboursements en vertu d’une entente conclue avec son employeur.

Selon des documents obtenus par Le Quotidien en vertu de la Loi sur l’accès aux documents d’organismes publics, Chantale Cyr a reçu 1168 $ pour trois aller-retour entre Saint-Sauveur, où elle habitait autrefois, et Saguenay. Chaque voyage a engendré des dépenses de près de 390 $. Les déplacements ont eu lieu le 15 juillet et les 1er et 4 août 2016. Entre le 5 et le 8 juillet de la même année, la nouvelle gestionnaire a soumis des factures totalisant 213 $, principalement pour des repas. Le souper du 5 juillet, consommé au coût de 151,84 $, lui a aussi été remboursé. L’addition pour deux personnes comportait une bière en fut, deux verres de rosé et deux verres de vin blanc (voir encadré). 

La plus importante demande de remboursement soumise à la direction des finances de la CS des Rives-du-Saguenay lors du déménagement de Chantale Cyr totalise 5909 $. De ce montant, 4700 $ ont été payés à une compagnie de déménagement. La DG a également réclamé 819,42 $ pour l’achat de matériaux, de même que 338,28 $ pour une nuitée à l’Auberge des Battures de La Baie avant l’arrivée de ses meubles. Sous la rubrique « matériaux », les factures démontrent que Mme Cyr s’est procuré de la peinture, des pinceaux, des rouleaux, des moulures, du ruban adhésif et une vadrouille, pour lesquels elle a été remboursée. 

Noël

L’une des plus importantes dépenses de la directrice en 2016 était en lien avec les festivités de Noël. Le 16 décembre, la gestionnaire a réclamé le montant déboursé lors d’un souper pris aux côtés des 11 directeurs de services de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay à l’Auberge Carcajou de Saint-David-de-Falardeau. Le tout a coûté 1287,85 $.

Le 21 décembre 2016, Chantale Cyr s’est rendue au centre commercial Place du Royaume pour acheter 18 cartes-cadeaux (15 à 100 $ et trois à 20 $), pour un total de 1560 $. Toujours en décembre l’an dernier, six membres de la direction et du secrétariat général ont pris part à un dîner de Noël à la Voie Maltée pour une addition totale réclamée de 148,97 $.

En mai et en août 2017, les demandes de remboursement soumises par Chantale Cyr incluent trois nuitées à l’Hôtel La Saguenéenne de Chicoutimi, mais les noms des personnes qui y ont séjourné ont été caviardés dans les documents fournis au Quotidien. Le 11 septembre, la directrice a fait l’aller-retour Bagotville-Montréal dans la même journée, mais la raison n’a pas été précisée dans la demande de règlement présentée au service des finances de la CS. 

De l’alcool remboursé plusieurs fois

Plusieurs notes de frais soumises par Chantale Cyr entre septembre 2016 et juin 2017 incluent l’achat d’alcool lors de repas. La Commission scolaire des Rives-du-Sagueany a toutefois resserré les règles l’automne dernier après que Radio-Canada eut révélé que l’ex-président, Antonin Simard, a réclamé des dépenses relatives à l’achat de boissons alcoolisées à plusieurs reprises.

Après une rencontre au Bar Le Stade le 1er octobre 2016 en compagnie de deux personnes, Chantale Cyr s’est fait rembourser six bouteilles de bière. C’était l’équivalent de 40,70 $, soit 37 pour cent de la note totale de 107 $. Le 20 octobre suivant, elle a mangé dans un restaurant de Québec avec trois invités. La facture de 184 $ présentée en pièce justificative incluait aussi une bouteille de vin italien à 45 $ et des apéritifs.