La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest. 
La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest. 

70M$ pour les écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean 

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Plus de 70M$ seront investis dans la réfection et l’agrandissement d’écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Un montant de plus de 7M$ servira à l’ajout de classes à l’école primaire régionale Riverside. Les quatre centres de services scolaires de la région se partageront quant à eux un montant de 63,9M$ pour la réalisation de différents projets.

Plus de 70 M$ seront investis dans la réfection et l’agrandissement d’écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Un montant de plus de 7 M$ servira à l’ajout de classes à l’école primaire régionale Riverside. Les quatre centres de services scolaires de la région se partageront quant à eux un montant de 63,9 M$ pour la réalisation de différents projets.

L’enveloppe est réservée à la région dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2020-2030. La ministre Andrée Laforest en a fait l’annonce au nom du ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, lundi matin.

« C’est une énorme annonce pour notre région. On aura de nouveaux locaux et de nouvelles écoles rénovées pour que les enfants se sentent bien et en sécurité », a-t-elle affirmé, soulignant qu’elle a elle-même enseigné à Chicoutimi il y a plusieurs années.

Un total de 26 M$ sera investi dans des écoles du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay. Un montant de 11 M$ est alloué au Centre de services scolaire Lac-Saint-Jean. Le Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets bénéficie d’une enveloppe de 12 M$. Quant au Centre de service scolaire De La Jonquière, 14 M$ serviront à différents projets. En ajoutant le montant de 7 M$ accordé à l’école Riverside, affiliée à la Commission scolaire Central Québec, l’enveloppe réservée à la région est de 70 063 873 $.

Les six classes supplémentaires que comptera la région seront ajoutées à l’école primaire régionale Riverside où quatre classes préscolaires et deux classes primaires seront aménagées. Le budget de 7 M$ qui est accordé au projet est le plus important de la région.

Plus d’une vingtaine d’écoles et bâtiments du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay auront droit à leur part de l’enveloppe. La rénovation de l’aile D de l’école secondaire Des Grandes-Marées de La Baie nécessite la plus importante part du montant, soit 4,9 M$. Le bâtiment situé au 216 des Oblats à Chicoutimi aura droit à la rénovation d’une de ses ailes pour un montant de 3,3 M$. La rénovation des finis intérieurs des écoles des Jolis-Pré (3,5 M$) et La Carrière (3,3 M$) figure également sur la liste des travaux qui nécessitent les plus importants investissements. 

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région, a annoncé l’octroi d’une enveloppe de 70M$ pour rénover et agrandir les écoles de la région.

« Ce montant nous permet de nous améliorer et d’accélérer le programme qu’on avait pour les rénovations. C’est un coup de pouce pour atteindre nos objectifs de mettre à niveau nos installations. Pour nous, c’est une annonce record. Habituellement, on bénéficie d’une enveloppe de 5 à 8 M$ », affirme Nicolas Savard, directeur des ressources matérielles du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay.

Certaines idées du Lab-École seront aussi appliquées. Ainsi, les cours des écoles où sont nécessaires des travaux de réimperméabilisation ou de réfection de drain seront aménagées en suivant les principes du Lab-École. « On a une vision nouvelle de la cour d’école avec des zones d’ombres, des classes extérieures, des modules pour développer toutes les habiletés. » 

Dix écoles de même que le centre administratif du Centre de services scolaire De La Jonquière seront rénovés. Le Centre de formation générale des adultes (4 M$), l’école Notre-Dame-du Rosaire (3,5 M$), ainsi que l’école Marguerite-Belley (3,5 M$) feront l’objet des travaux les plus coûteux. 

Plus de 25 écoles et bâtiments du Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean seront aussi rénovés. Du nombre, le Pavillon Wilbrod-Dufour (2,1 M$) et l’école primaire Albert-Naud (1,9 M$) obtiennent la plus grande part de l’enveloppe. 

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région, a annoncé l’octroi d’une enveloppe de 70M$ pour rénover et agrandir les écoles de la région.

Au Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets, l’École polyvalente de Normandin (près de 3,5 M$), la Cité étudiante de Roberval (1,9 M$), l’École polyvalente Jean-Dolbeau (1,6 M$) et l’école des Deux-Lacs (1,5 M$) auront droit aux rénovations les plus importantes.

Le bois, l’aluminium et le « bleu fleurdelysé » feront partie des nouveaux aménagements, comme l’a annoncé le gouvernement Legault il y a quelques mois. 

Le gouvernement parle d’une nouvelle génération d’écoles adaptées aux nouvelles méthodes d’enseignement.

L’annonce pour la région fait suite au dévoilement d’investissements de 3,7 milliards de dollars du gouvernement du Québec pour la mise à niveau des infrastructures scolaires.

La ministre Laforest a par ailleurs profité de la tribune pour lancer un appel à la population avec la mise en place des nouveaux centres de services scolaires. « Je lance un appel à toute la population. Maintenant, ce sont les parents, la communauté qui peuvent siéger sur les comités d’écoles. C’est important que vous postuliez. On veut que nos écoles soient gouvernées par tout le monde », a-t-elle insisté à quelques reprises.