La piscine Murdock est démolie

70 000$ pour la démolition

Il en coûtera près de 70 000 $ aux contribuables de Saguenay pour démolir la piscine Murdock de l’arrondissement de Chicoutimi, fermée depuis bientôt cinq ans.

Le contrat été accordé à Excavation R & R, une entreprise de Chicoutimi-Nord, à la suite d’un appel d’offres qui s'est terminé le 27 septembre dernier et qui a été publié le 10 janvier.

Ce contrat vient clore une saga qui a débuté en 2014. À cette époque, l’administration du maire Jean Tremblay avait fermé de façon temporaire la piscine, en raison de fuites abondantes, dont l’origine exacte n’a jamais été décelée. La piscine n’a jamais été rouverte.

Au début de l’année 2018, le conseiller municipal du secteur, Marc Bouchard, avait exploré différentes avenues avec les citoyens pour tenter de sauvegarder cette infrastructure, mais devant le peu de participation citoyenne et l’ampleur du montant qu’il aurait fallu investir pour la rénovation de la piscine, qui oscillait autour du million de dollars, il a été décidé de procéder à sa démolition.

La piscine Murdock a été construite dans les années 50. Deux études, payées par la Ville, ont démontré sa désuétude.

En 2014, Saguenay avait fermé au même moment la piscine du parc Saint-Laurent, qui a été remplacée depuis par des jeux d’eau.