Le projet pilote de L’Anse-Saint-Jean durera 16 mois.

64 000$ pour la lutte aux changements climatiques à L'Anse-Saint-Jean

L’Anse-Saint-Jean reçoit une subvention de 64 000 $ pour lutter contre les changements climatiques. La municipalité a reçu une enveloppe de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) afin de soutenir le personnel œuvrant contre les changements climatiques pour l’aider à combler le manque de personnel et à accroître sa capacité à s’adapter aux effets de ceux-ci.

L’Anse-Saint-Jean fait partie des 58 collectivités canadiennes qui bénéficient du soutien. Il s’agit de la seule municipalité de la région à obtenir sa part.

La corporation municipale du Bas-Saguenay utilisera cet argent pour élaborer un plan d’adaptation aux changements climatiques et intégrer des pratiques liées aux changements climatiques dans les processus municipaux courants.

« L’innovation municipale devient un élément essentiel et la municipalité de L’Anse-Saint-Jean compte continuer à mettre de l’avant des solutions originales pour répondre de façon optimale aux besoins de sa communauté et répondre aux défis de demain », affirme le maire Lucien Martel.

Le projet pilote sera mené par Réjean Fortin, coordonnateur en changements climatiques, pour une durée de 16 mois. Ce dernier, qui a œuvré pendant des années comme conseiller en environnement et sécurité dans le milieu municipal, y voit une occasion pour la collectivité de se préparer aux changements climatiques et s’adapter aux conséquences qui en découlent.

Les subventions sont octroyées dans le cadre du programme Municipalités pour l’innovation climatique (MIC), administré par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et financé par le gouvernement du Canada.