Les jeunes de l’École secondaire Camille-Lavoie ont amassé 630 kg de denrées dans le cadre de la troisième édition de la Marche du partage.

630 kg de denrées amassées pour la Moisson d’Alma

Les étudiants de l’École secondaire Camille-Lavoie d’Alma font mentir tous les préjugés à l’égard de la nouvelle génération. Les adolescents ont amassé, au courant des dernières semaines, 630 kg de denrées pour la Moisson d’Alma. L’objectif de la troisième édition de la Marche du partage était de 620 kg de denrées.

Année après année, le butin amassé par les étudiants almatois ne cesse d’augmenter. L’actuelle collecte est d’une valeur d’environ 3450 $, ce qui représente un mois et demi de réserves à la Moisson d’Alma.

« La Marche du partage est organisée afin de mettre en valeur l’une des valeurs de notre école, l’empathie. On demande aux jeunes de remettre une denrée. Avec la demande importante de Moisson Alma, on trouvait ça important de poursuivre l’initiative. Des jeunes ont apporté des sacs de denrées avec plusieurs denrées de qualité, dont des couches et du sirop d’érable. Les jeunes et leurs familles sont généreux », explique le directeur adjoint, Guillaume Côté. En plus de la cinquantaine de boites de denrées amassées, une marche a eu lieu, jeudi, dans les rues d’Alma. Le comité de saines habitudes de vie de l’école a organisé le parcours de 2,5 km en collaboration avec le personnel.

« On veut conscientiser la population à l’importance du partage dans une période qui est très importante », a-t-il ajouté.

L’éducatrice spécialisée de l’établissement scolaire, Annie Laforge, ne cachait guère sa fierté, à quelques minutes du début de la marche. « De voir les jeunes venir déposer des denrées, ça me rend fière et je suis très émue. Ils sont sensibilisés à la cause », expliquait celle qui est responsable du fonds de dépannage qui aide les jeunes avec des articles scolaires, des repas et des collations. Pour Mme Laforge, l’École secondaire Camille-Lavoie est littéralement sa deuxième famille. Elle y retrouve des valeurs qu’elle chérit comme le partage, l’empathie et l’ouverture d’esprit.

Lors de la première édition, les jeunes ont amassé 232 kg de nourriture et de produits d’hygiène. L’année dernière, ils ont triplé la récolte en amassant 615 kg de denrées, ce qui a placé l’objectif pour cette année à 620 kg.