Le député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, accompagné de Véronic Gagnon, coordonnatrice des Mains tissées, et Émilie Germain, aide-formatrice, a remis un chèque de 558 372 $ dans le cadre du programme Connexion compétences de la SEJ.

558 372 $ pour Les Mains tissées

La coopérative de travail Les Mains tissées, ayant pignon sur le chemin des Chutes à La Baie, a reçu un coup de pouce du gouvernement fédéral avec une subvention de 558 372 $ dans le cadre de la Stratégie emploi jeunesse (SEJ).

L’annonce a été effectuée mercredi par le député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, au nom de sa collègue ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’oeuvre et du Travail, Patty Hajdu.

L’argent attribué aide la coopérative à remplir sa mission d’aider et d’accompagner de jeunes adultes en emploi de Saguenay et des environs. Le projet de la coopérative, d’une durée de trois ans, permettra d’aider 48 jeunes adultes, à raison de six cohortes de huit participants, pendant une durée de six mois, a expliqué Véronic Gagnon, coordonnatrice des Mains tissées. Ces derniers vivront des ateliers et des activités portant sur le développement personnel, l’emploi et les saines habitudes de vie, tout en mettant l’accent sur l’implication communautaire et les organismes présents sur le territoire.

Lors de la deuxième phase, les participants intégreront un milieu de travail selon leurs intérêts et leurs aptitudes. Le but du projet vise à ce que les jeunes conservent leur emploi ou effectuent un retour aux études.