La route 175 sous surveillance, à l’entrée de la Ville de Saguenay.
La route 175 sous surveillance, à l’entrée de la Ville de Saguenay.

51 nouveaux cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Après un léger repli mercredi, notamment attribuable à un problème de transmission des données la veille, le virus reprend là où il avait laissé en début de semaine dans la région, alors que 51 nouveaux cas de COVID-19 ont été annoncés jeudi.

Bien plus près des chiffres dévoilés lundi et mardi (47 et 39 cas), ce plus récent bilan fait passer à 1100 le nombre de personnes testées positives au Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis le début de la pandémie. Du lot, 347 sont des cas actifs et 260 sont des travailleuses ou travailleurs de la santé (neuf nouveaux cas annoncés jeudi).

Aucun décès ne s’ajoute toutefois pour les 24 dernières heures, le total restant à 37. On note par ailleurs 72 nouvelles personnes rétablies, portant ce décompte à 644.

On compte 25 hospitalisations présentement dans la région, parmi lesquelles quatre personnes nécessitent des soins intensifs. 44 milieux d’éclosion sont toujours actifs.

Rappelons que la Santé publique avait précisé mercredi, après l’annonce d’un nouveau bilan de 19 cas au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qu’un problème de transmission la veille avait empêché l’acheminement des données au registre national. Et que le bilan réel, plus élevé, serait annoncé jeudi.

Le coronavirus poursuit également sa progression à l’échelle de la province, à travers laquelle quelque 1030 nouveaux cas et 25 décès s’ajoutent jeudi, portant respectivement ces deux décomptes à 103 844 et 6214.

Ce sont présentement 509 personnes qui font l’objet d’une hospitalisation au Québec, soit 17 de moins que mercredi, dont 78 requérants de soins intensifs.

Deux cas au Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets

Deux élèves ont également reçu un diagnostic positif depuis le début de la semaine au sein du Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets.

Lundi en soirée, ce dernier a été informé d’un cas à l’école primaire Monseigneur-Bluteau de Saint-Félicien, puis d’un autre, jeudi, à l’école primaire Notre-Dame-des-Anges, à Dolbeau-Mistassini.

Dans les deux établissements, le groupe touché a été placé en isolement selon les instructions des autorités de la Santé publique, alors que les enquêtes épidémiologiques suivent leur cours.

+

PREMIERS DÉPISTAGES À LA ZONE PORTUAIRE

La clinique désignée de dépistage de la Zone portuaire a accueilli sa première clientèle jeudi. Étant donné le déménagement qui s’est terminé en matinée, les personnes souhaitant être dépistées n’ont pu l’être qu’à partir de midi ce qui a causé une longue file d’attente à l’extérieur du hangar. 

« Nous travaillons à la mise en place de solutions pour l’hiver. Étant donné que le milieu est plus grand qu’au Faubourg Sagamie, une partie de la file d’attente pourra se trouver à l’intérieur de la bâtisse. Nous essayerons du mieux que nous pourrons d’atténuer les impacts du froid sur la clientèle », a confirmé Joëlle Savard, conseillère en communications au CIUSSS.

Mme Savard rappelle également l’importance de compléter l’Outil d’auto-évaluation des symptômes de la COVID-19 afin d’être redirigé vers la bonne ressource si vous pensez avoir été exposé à la COVID-19 ou si vous présentez des symptômes s’apparentant à la maladie.