51 000$ pour prévenir l'exploitation sexuelle chez les jeunes

Le Service de travail de rue de Chicoutimi a reçu une somme de 51 000$ du gouvernement provincial pour contrer l’exploitation sexuelle chez les jeunes.

Cette aide financière provient du Programme de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes, géré par le gouvernement du Québec. Cette somme permettra aux intervenants du Service de travail de rue de mettre sur pied des actions de prévention et d’intervention pour contrer cette réalité. Le sujet fait de plus en plus parler au Québec, notamment en raison de la télésérie Fugueuse, qui attire plus d’un million de téléspectateurs chaque semaine. « Je suis fier de l’appui gouvernemental octroyé à l’organisme Service de travail de rue de Chicoutimi, lequel fait une réelle différence dans sa communauté. Par ce type d’initiative, nous sommes en mesure de mieux comprendre comment se manifeste et s’articule l’exploitation sexuelle et, par conséquent, de mieux la prévenir et d’agir plus rapidement et efficacement auprès des victimes. Je tiens finalement à souligner le travail exceptionnel des différents intervenants qui œuvrent auprès des jeunes », a affirmé le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, par voie de communiqué. 

« Chaque jour, une multitude d’intervenants travaillent en prévention auprès des jeunes pour contrer l’exploitation sexuelle. Grâce à ce programme, les organismes bénéficient de ressources supplémentaires afin de mettre en place des projets adaptés à leur réalité locale », a ajouté le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux. 

À l’échelle provinciale, le gouvernement a octroyé une somme d’un million de dollars à des organismes locaux.