Les animateurs DJ Ewik, André Deschênes, Mario Vézina (à l’avant), Pat Bouchard, Dominic Bolduc, Jello Villeneuve, Annick Bilodeau, Richard Bédard et Karo Laurendeau (à l’arrière) ont eu le plaisir d’accueillir des centaines d’auditeur dans leurs studios, dimanche matin.

500 personnes aux portes ouvertes de CKAJ

La station de radio CKAJ a ouvert ses portes l’espace de quelques heures, dimanche, pour présenter ses locaux fraîchement rénovés à ses auditeurs, dont plus de 500 ont répondu à l’appel.

Tous les animateurs et les membres de la direction étaient sur place pour accueillir le public. Lors du passage du Quotidien, plusieurs personnes ont mentionné être fidèles au poste depuis les débuts de la station, en 1997.

Les studios de CKAJ étaient bondés, dimanche matin, à l’occasion des portes ouvertes de la station. Plusieurs auditeurs étaient sur place pour témoigner leur appréciation aux animateurs.

Karo Laurendeau, animatrice country à la station, explique que les portes ouvertes avaient pour but de faire connaître la station au grand public. « On a des nouveaux studios, ç’a été rénové il y a à peine un mois, donc on voulait partager ça avec les auditeurs et on a eu vraiment beaucoup de monde. C’est “l’fun” de mettre un visage aussi parce qu’on reçoit beaucoup d’appels. Les gens sont présents, ils nous appellent, donc mettre des visages sur les voix, c’est mutuel, [ce sont] des belles rencontres. On fait ça pour les gens, ils sont fidèles. De voir qu’ils participent à l’événement, c’est très touchant. »

Selon l’animateur sportif Dominic Bolduc, la popularité de l’événement a été ressentie dès l’ouverture des portes. « Il y avait une file de gens à l’ouverture. On avait 100 chandails, et en 10 minutes, tout était donné. On ne s’attendait pas à un tel achalandage. » Lors de la visite du Quotidien, les locaux étaient effectivement bondés.

M. Bolduc explique que l’auditoire de CKAJ est très fidèle. « C’est “l’fun” parce qu’on voit que les gens sont présents, qu’ils sont très à l’écoute. Ils se rappellent de tout ce dont on parle et ils nous le disent ! » Il raconte qu’environ 3000 personnes ont écouté la ligne ouverte qui a été mise en place à la suite du tremblement de terre du 14 novembre dernier, et ce, malgré l’heure tardive. « J’ai décidé de faire une ligne ouverte à minuit et beaucoup, beaucoup de personnes ont appelé », indique-t-il.

Karo Laurendeau affirme être touchée par la quantité de personnes qui se sont présentées à l’événement. « J’ai reçu des cadeaux des auditeurs, c’est touchant, deux cartes, des beaux mots... Les gens apprécient, on les accompagne, la fin de semaine pour ma part, et de voir qu’ils sont là et qu’ils apprécient, puis de recevoir des cadeaux comme ça, c’est une grosse dose d’amour, vraiment. » Questionnée sur la diversité de l’auditoire de la station, Mme Laurendeau affirme avoir remarqué plusieurs catégories d’âges et de personnes pendant la visite. « Il y a une belle diversité de programmation, je pense que la clientèle s’élargit, oui. On le voit, on a vu quelques jeunes ce matin. Le public est effectivement plus large avec les émissions de semaine avec ATM (Art et technologie des médias), c’est ce qui fait que le public est de plus en plus grand. »