L’aide octroyée au Zoo sauvage de Saint-Félicien provient du Fonds de recherche du Québec – Société et culture.

500 000 $ pour le Zoo sauvage de Saint-Félicien

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien a reçu une aide financière de 500 000 $ du gouvernement Legault pour le soutien de sa mission et la poursuite de ses activités. Cette somme a été accordée par l’entremise du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), qui vise à aider les institutions muséales à vocation scientifique et technologique. Le Zoo sauvage est la seule organisation de la région à avoir reçu une somme provenant de ce fonds.

La députée de Roberval, Nancy Guillemette, et la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, en ont fait l’annonce, jeudi, au nom du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

« En attirant chaque année de nombreux visiteurs, le Zoo sauvage de Saint-Félicien participe à l’essor culturel, touristique et économique de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. C’est donc avec enthousiasme que nous appuyons la poursuite de ses activités, lesquelles témoignent d’ailleurs de la qualité de l’offre muséale scientifique et technologique dans notre région », a affirmé Mme Guillemette.

À l’échelle provinciale, le gouvernement du Québec a remis une somme totale de 3 670 810 $ afin de soutenir la mission de 16 institutions muséales à vocation scientifique et technologique.