Il s'agit de la deuxième annonce en autant de jours de la ministre Mélanie Joly dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, après celle de vendredi à l'Aéroport Saguenay-Bagotville.

500 000 $ pour développer la pointe Scott de Roberval

Ottawa octroie une subvention de 500 000 $ à la Ville de Roberval pour lui permettre de se doter d’un quai de plaisance à la pointe Scott, incluant la construction d’un bâtiment d’accueil. Le but est d’offrir un accès direct au lac Saint-Jean sur quatre saisons.

L’aide financière non remboursable, issue du Fonds pour les expériences canadiennes (FEC), a été annoncée par la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, dans le cadre de la 65e Traversée internationale du lac Saint-Jean. La ministre libérale a d’ailleurs assisté au départ des nageurs, samedi matin, à Péribonka.

La première phase du projet est évaluée à près de 3 millions de dollars et dans son ensemble, il représente 18 M$. Le montant de 500 000 $ est le maximum octroyé par le FEC, mais d’autres programmes sont disponibles en passant par d’autres ministères.

Pour la première phase, le portail d’accueil de la pointe Scott sera modernisé et des quais pour permettre la pratique de sports nautiques d’eau douce seront aménagés. L’objectif est de développer un site utilisable à l’année. À l’automne, la plage sera ensablée, en collaboration avec Rio Tinto et son programme de stabilisation des berges.

Le maire de Roberval, Sabin Côté, a assuré que le montage financier de trois millions $ était complété. Une perche sera lancée au gouvernement du Québec pour obtenir un coup de pouce financier, mais il a mentionné que les finances de la ville étaient bonnes et que le projet pouvait aller de l’avant.

«On a des ressources illimités au niveau des ressources humaines et on fait les affaires de façons progressives, durables et intelligentes. On a les capacités financières pour faire le levier nécessaire. On est à définir avec le gouvernement du Québec vers quel axe d’aide on va présenter le projet pour obtenir le soutien nécessaire, mais une fois que tout ça est attaché, on pèse sur le gaz et on avance dans le projet.»

La demande de Sabin Côté, aura donc été entendue. Lors du passage de Mélanie Joly en février dernier pendant la Traversée du lac Saint-Jean à vélo, il avait fait part de sa volonté d’aménager des installations nautiques à la pointe Scott.

«Sabin m’avait présenté son projet et il m’avait à quel point il était important pour la Ville de Roberval, a expliqué Mme Joly en mêlée de presse après le brunch de la Traversée. Le gouvernement a voulu soutenir cette idée et c’est pour ça qu’on est là.»

La ministre a indiqué que son gouvernement va demeurer ouvert à la possibilité d’offrir une autre forme d’aide par l’entremise des autres programmes.

Le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, était au nombre des invités, en plus du député fédéral de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert.