48 nouveaux cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean: un des pires bilans en province

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Après une journée difficile lundi, avec 105 nouveaux cas de COVID-19 et deux décès sur son territoire, le Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre des chiffres moins désastreux mardi, ce qui ne l’empêche toutefois pas d’avoir un des pires bilans de la province. Un total de 48 nouveaux cas ont été recensés et aucun nouveau décès n’a été répertorié au cours des dernières heures. 

La région enregistre maintenant un bilan de 1461 personnes infectées sur son territoire depuis le début de la pandémie. Un total de 537 cas sont actifs, soit sept de plus que la veille. Dix-neuf personnes sont hospitalisées, dont deux aux soins intensifs. Un total de 879 personnes sont rétablies sur le territoire, une augmentation de 41 par rapport à la veille.

La région figure encore parmi celles de la province où il y a la plus forte hausse du taux cumulatif de cas confirmés par 100 000 habitants depuis la veille (+17,2), tout juste derrière Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (+27,8). 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean arrive également deuxième quant au taux de cas actifs par 100 000 habitants avec 193,4. Seule la région de Lanaudière avec 201,1 fait moins bonne figure.

Cinq des nouveaux cas sont reliés à l’éclosion à l’Hôpital d’Alma où on dénombre jusqu’à présent 65 employés et 35 usagers infectés pour un total de 100. 

Cinq autres cas sont reliés à l’Hôpital de Chicoutimi. Un usager et 61 employés ont été infectés dans ce site d’éclosion pour un total de 62. 

Deux des nouveaux cas sont quant à eux reliés à l’éclosion au CHSLD Jacques-Cartier. Un total de 32 personnes, soit 10 employés et 22 usagers, y ont contracté le coronavirus. 

Plusieurs des nouveaux cas, également associés à des cas connus, étaient déjà en isolement. 

Les CHSLD de Roberval, de L’Oasis et de La Colline sont toujours sous surveillance.

Des éclosions sont répertoriées dans sept installations du CIUSSS, trois milieux d’hébergement, 14 milieux scolaires, deux milieux de garde, 24 entreprises et milieux de travail et quatre sont reliées à des activités sociales et des loisirs pour un grand total de 54.  

Tous les RLS de la région sont touchés. Le RLS Lac-Saint-Jean Est demeure le plus touché avec 511 cas, dont 193 sont actifs. Le RLS de Chicoutimi suit avec 395 cas, dont 111 actifs, puis le RLS Jonquière avec 373 cas, dont 186 actifs. 

Dix-sept cas sont actifs dans le RLS Domaine-du-Roy (total de 52 cas), huit dans le RLS Maria-Chapdelaine (total 42), 18 dans le RLS La Baie (total de 79 cas) et huit cas, dont quatre sont actifs, n’ont pu être attribués à un RLS.