Catherine Maltais et Josée Tremblay ont amassé quelque 6500 $ à l'occasion du Défi tête rasées Leucan.

40 000 $ amassés au Défi têtes rasées de Leucan

Plus de 40 000 $ ont été amassés lors du Défi têtes rasées de Leucan qui s'est déroulé dimanche matin à La Pulperie de Chicoutimi. Au total, 35 personnes ont mis leur tête à prix pour la cause, à l'occasion de l'événement qui proposait une nouvelle formule plus intimiste cette année.
Le défi de Chicoutimi qui s'est déroulé sans grandes pompes ni tournée médiatique a su dépasser les attentes des organisateurs. Dimanche, les participants au Défi têtes rasées étaient trois à la fois sur scène et étaient tous invités à expliquer ce qui les amenait à poser ce geste.
«Je crois que d'avoir un défi plus intimiste donne plus de sens au geste et à la façon de le faire. Nous avions un temps de qualité avec chacun d'entre eux. On met beaucoup l'emphase sur l'espoir», a expliqué le directeur multirégional de Leucan, Jacques Tremblay, qui était visiblement encore ému par le courage des participants. Leucan a décidé d'opter pour cette formule plus intimiste cette année pour renouveler l'événement qui existe depuis maintenant 17 ans.
Plusieurs femmes à la longue chevelure ont décidé de se faire raser les cheveux cette année en signe de soutien aux enfants atteints du cancer. Une équipe en particulier, composée de Catherine Maltais et de Josée Tremblay, a amassé quelque 6500 $.
D'autres défis, dont certains personnalisés, auront lieu cette année. Une pause sera prise cet été avant de recommencer les activités à l'automne.
Leucan, qui ne reçoit aucune subvention, est financé entièrement par les dons du public.