Andrée Laforest

300 000$ pour le transport intermodal

Développement économique 02 reçoit un coup de pouce de 300 000 $ pour maximiser les retombées économiques en matière de transport intermodal. Ce montant permettra de mettre en place le Comité de maximisation des retombées économiques régionales (CMAX-Transport). L’annonce a été faite par la ministre des Affaires municipales et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest.

Grâce à ce montant qui provient du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), le comité pourra procéder à l’embauche d’une ressource qui devra concerter et accompagner les partenaires dans le but d’optimiser et de connecter les réseaux de transport existants pour continuer la mise en place du plan intermodal. Elle pourra élaborer des plans de transport adaptés en travaillant en amont des grands projets.

« Avec la mise en valeur et une meilleure coordination des différents réseaux de transport existants, le Saguenay-Lac-Saint-Jean sera encore plus attrayant pour les entrepreneurs. Ainsi, en leur offrant du soutien en matière de transport et en les mettant en contact avec les donneurs d’ouvrage d’ici, le CMAX-Transport contribuera à ce que les retombées de leurs investissements demeurent sur notre territoire », a déclaré la ministre Laforest dans un communiqué.

De son côté, André Paradis, président de Développement économique 02, se réjouit que la région soit « tournée vers les différents marchés nationaux et internationaux. La région jouit d’un positionnement géographique avantageux où l’exploitation et la transformation demeurent nos priorités ».

« Avec l’arrivée des grands projets dans notre région, la mise en place d’un comité de maximisation des retombées économiques régionales [...] est la bienvenue », souligne de son côté le préfet Gérald Savard, aussi président du comité régional de sélection de projets au FARR.

Au total, CMAX-Transport représente des investissements de 390 000 $ sur trois ans.