Le Queen Mary II accostera à La Baie mardi matin.

30 000 visiteurs à La Baie en 10 jours

La Baie sera fort achalandée au cours des 10 prochains jours, alors que 30 000 visiteurs accosteront au quai de croisières. Dix-huit escales sont prévues d’ici le 18 septembre, dont le Queen Mary II, qui arrivera mardi matin.

Alors que la saison des croisières est bel et bien amorcée, une période particulièrement chargée s’est amorcée lundi. Deux navires ouvraient le bal de ces 10 jours successifs au cours desquels le quai sera occupé. Le Norwegian Dawn, ce navire d’une longueur de 294 mètres qui se distingue par sa coque aux rubans colorés, en était, lundi, à sa 20e escale dans la baie des Ha ! Ha ! . L’Insignia, propriété de la ligne de croisières Oceania Cruises, mouillait également les eaux de la baie. Au total, 4615 passagers et membres d’équipage ont été accueillis lundi matin au pavillon des croisières internationales.

Plusieurs navires se succéderont dans les prochains jours, notamment le fameux Queen Mary II, le navire d’expédition français Le Champlain, le navire allemand l’Albatros, le Seven Seas Navigator, ainsi que le gigantesque Caribbean Princess avec ses 4277 passagers et membres d’équipage. Ce dernier sera à quai lundi prochain. Notons que le Queen Mary II sera de retour le 13 octobre prochain.

Le Patro est de la partie

Un nouveau calendrier d’animation a été élaboré pour l’accueil des navires et de leurs passagers. Pour une première année et sous le thème du « coureur des bois », l’équipe du Patro de Jonquière viendra prêter main-forte aux bénévoles de La Fabuleuse Histoire d’un Royaume. Les équipes se partageront les journées d’animation, puisque le nombre d’escales est en constante croissance.

D’ailleurs, cette année marquera encore un record quant au nombre d’escales prévues. Sur un total de 61 escales, c’est près de 94 000 passagers et membres d’équipage qui viendront à Saguenay. De ce nombre, 20 % de la clientèle est d’origine allemande, un marché en augmentation sur le fleuve Saint-Laurent.

Escale surprise

Les conditions météorologiques difficiles que l’Est canadien a connues ces derniers jours ont forcé le CTMA Vacancier à accoster à Saguenay, samedi dernier. Le navire de 400 personnes a attendu que la tempête passe en choisissant La Baie comme lieu de pause.