L’auteure Marie-Ève Roy et la présidente du comité de correction, Stéphanie Bissonnette, entourent les gagnants Frédérique Turcotte, Xavier Morin et Michel Pelletier.

29 concurrents à la Dictée des écrivains

La 22e finale régionale de la Dictée des écrivains Hydro-Québec avait lieu samedi, à Alma. Un total de 29 concurrents se sont affrontés, soit 12 finalistes dans la catégorie Benjamin (9 à 11 ans), six dans la catégorie Cadet (12 à 15 ans) et 11 dans la catégorie Senior (16 ans et plus).

Le texte de la dictée était tiré d’un extrait du roman On a juste une vie à vivre de Marie-Ève Roy, auteure invitée de cette édition 2018. Mme Roy, qui a participé activement à l’activité, avait le mandat de lire la dictée aux participants finalistes, ainsi que de présenter une courte conférence sur son cheminement personnel l’ayant menée à l’écriture. Elle a notamment été journaliste au Quotidien un certain temps.

Les catégories

Dans la catégorie Benjamin, Xavier Morin (Roberval), Élise Lavoie (Dolbeau-Mistassini) et Naïma Florence Eteta’a (Saint-Bruno) se sont démarqués.

Dans la catégorie Cadet, Frédérique Turcotte (Saguenay), Loreleï Barbot (Roberval) et Anne-Sophie Prévost (Dolbeau-Mistassini) se sont distingués. 

Dans la catégorie Senior, ce sont Michel Pelletier (Alma), Huguette Néron (Roberval) et Pierrette Tremblay (Saint-Félicien) qui ont remporté les honneurs. 

L’événement, qui en est à sa 22e édition, était présenté par l’Association des bibliothèques publiques du Saguenay-Lac-Saint-Jean.