Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

283 000$ pour la pauvreté et l’exclusion sociale

Le gouvernement du Québec investit un montant de 283 154 $ au Saguenay-Lac-Saint-Jean afin de prolonger 19 projets régionaux et locaux qui visent à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

« En rétablissement l’équilibre de nos finances publiques, nous avons pu nous dégager une marge de manœuvre qui nous a permis d’agir et de relancer le Québec sur plusieurs fronts. Nous avons maintenant davantage de moyens pour lutter contre les inégalités et la pauvreté », a affirmé le premier ministre du Québec et député de Roberval, Philippe Couillard, dans un communiqué. « Je suis fier d’annoncer aujourd’hui que près d’une vingtaine de projets porteurs pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourront continuer de faire une réelle différence dans la vie des gens de notre région. » 

Les projets concernés par une prolongation sont ceux entamés dans le cadre des Alliances pour la solidarité pour lesquels une demande de financement additionnel a été déposée à la suite d’un appel de projets lancé en avril 2016 par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

« La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale nécessite la mise en place d’actions concrètes à l’échelle régionale et locale. Je suis heureux de constater que des organismes de la région pourront poursuivre les projets mis en place et venir en aide à des personnes qui en ont besoin », a ajouté Serge Simard, député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région.

Le gouvernement du Québec investit dès maintenant 3,6 M$ pour prolonger 201 projets à travers la province. Un montant de 500 000 $ est aussi disponible pour prolonger des projets qui sont en cours d’analyse. Au total, 4,1 M$ serviront à soutenir des projets visant à lutter contre la pauvreté.