26e Grande guignolée des médias: appel à la générosité

Des centaines de bénévoles seront à l’oeuvre dans les rues de la région jeudi matin afin d’amasser les dons dans le cadre de la 26e Grande guignolée des médias. Les automobilistes sont invités à préparer leurs sous afin de participer à la grande collecte. Au total, 60 sites répartis dans les différentes municipalités permettront de récolter des montants qui serviront aux différentes soupes populaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’argent amassé dans chaque secteur bénéficiera directement à l’organisme du coin. Dans la région, tous les profits de la Grande guignolée des médias serviront aux sept soupes populaires, soit la Marmite fumante d’Alma, la Soupe populaire de Dolbeau-Mistassini, la Soupe populaire de Chicoutimi, la Soupe populaire de La Baie, la Soupière de Jonquière, la Soupière de l’Amitié d’Arvida-Kénogami et la Soupe populaire de Saint-Félicien.

L’argent amassé en dehors des sites sera quant à lui distribué équitablement entre les différents organismes.  

Une fois la Grande guignolée des médias terminée, il sera toujours possible de faire un don en argent ou en denrées non périssables jusqu’au 24 décembre en se rendant dans les caisses Desjardins, ainsi que dans les pharmacies du Groupe Jean Coutu, les supermarchés Maxi, Maxi & Cie, Provigo et Provigo Le Marché ainsi qu’auprès des courtiers de la firme immobilière Via Capitale. Les denrées seront remises à Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Il est possible d’obtenir un reçu de charité pour les dons en argent. Pour se faire, les donateurs doivent indiquer leurs coordonnées sur le chèque, l’enveloppe de dons ou fournir les informations à un bénévole. Si le don est destiné à une soupe en particulier, il faut l’indiquer sur le chèque ou l’enveloppe ou faire le chèque directement au nom de la soupe populaire visée.