Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

268 dépannages en 24 heures pour CAA-Québec au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Les thermomètres du Saguenay-Lac-Saint-Jean annonçaient en grande pompe l’arrivée imminente de l’hiver, mercredi, affichant par endroits des températures sous les -25 °C. Autre preuve d’un premier grand froid, les téléphones n’ont pas dérougi de la journée chez CAA-Québec, qui a dépanné un total de 268 membres en 24 heures dans la région.

Un volume qui se veut bien plus élevé qu’à l’habitude pour le service d’assistance routière, alors qu’entre 30 et 40 appels sont généralement reçus sur une base quotidienne.

Le porte-parole Pierre-Olivier Fortin précise que « c’en est une bonne », même pour une journée aussi froide. Il affirme également que la grande majorité des demandes concernaient des services pour les batteries, comme des survoltages, ce qui n’est pas rare à ce temps-ci de l’année.

CAA-Québec n’a pas chômé non plus dans le reste du Québec pour cette première journée de grand froid, au cours de laquelle 5816 membres ont été dépannés aux quatre coins de la province, à un rythme atteignant les 200 appels au quart d’heure en mi-journée.

Des effectifs supplémentaires avaient été prévus, autant au téléphone que sur le terrain, puisqu’étaient notamment attendues des températures de -24 °C à Québec et de -18 °C à Montréal.