250 000$ pour la téléphonie cellulaire

Bell Mobilité confirme investir 250 000 $ pour déployer la téléphonie cellulaire à Lac-Bouchette et sur une partie de la route 155.

La mairesse de l’endroit, Ghislaine Hudon, avait annoncé la nouvelle, il y a quelques semaines. La compagnie l’a confirmé, lundi, par voie de communiqué. Le service devrait être disponible en janvier 2018. Ce service était réclamé depuis plusieurs années par la localité. C’est une entente avec le CN pour la location d’une tour qui a permis de convaincre Bell à investir.

En plus de couvrir la localité, le service sera disponible sur la route 155 sur environ huit kilomètres vers Saint-François-de-Sales et une douzaine de kilomètres vers le sud. « Pour ce qui est du reste de la 155, nos équipes d’ingénierie étudient divers projets, mais il est prématuré d’en parler », a mentionné la responsable des communications, Marie-Ève Francoeur.

Ghislaine Hudon

« L’expansion du service mobile de pointe LTE de Bell à Lac-Bouchette et sur une portion de la route 155 offrira des avantages sociaux, économiques et de sécurité accrus aux résidants, aux entreprises et aux visiteurs », a indiqué Nicholas Payant, vice-président, connectivité et réseau, Bell. 

La mairesse avait souligné lors de l’entente en septembre qu’en ayant accès à la téléphonie cellulaire, des entreprises touristiques comme l’Ermitage Saint-Antoine et l’Auberge Éva en bénéficieraient grandement.