25 pompiers pour un feu de forêt près du quartier Panoramique

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Un feu de broussailles s’est rapidement transformé en feu de forêt, lundi, entre Jonquière et Chicoutimi. Un total de 25 pompiers provenant de quatre casernes ont été déployés sur les lieux afin d’éteindre le brasier.

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Saguenay ont reçu un premier appel à 12h38 les avisant d’un feu de broussailles dans le secteur de Saint-Jean-Eudes. Lorsque les premières équipes sont arrivées sur place, le feu de broussailles s’était déjà propagé jusqu’au quartier Panoramique, près du boulevard Barrette.

Jean Côté, chef aux opérations du Service de sécurité incendie, explique que le feu est rapidement devenu un feu de forêt à cause des forts vents qui soufflaient. « La superficie était certainement entre quatre et cinq terrains de football, a-t-il confirmé. Nous avons dû faire appel à une quatrième caserne pour être en mesure de prendre le contrôle. Cela équivaut à 25 pompiers sur place. »

Aucun citoyen n’a été blessé au cours de l’opération. « Le feu progressait tellement rapidement que nous avions peur qu’il y ait des cyclistes de montagne qui se retrouvent prisonniers. Heureusement, ce n’est pas arrivé. »

Les pompiers ont réussi à maîtriser le feu à 17h40. « Nous ne savons pas exactement ce qui a causé l’incendie, mais ce n’est pas criminel. »

Plusieurs facteurs rendent risqués les feux à ce temps-ci de l’année, selon Jean Côté.

Les pompiers de Saguenay ont combattu un incendie de broussailles dans les sentiers derrière le quartier Panoramique.

« La verdure n’est toujours pas apparue, les foins sont jaunes, les arbres sont secs, il y a de forts vents et le soleil plombe. Les citoyens doivent être prudents pour ne pas perdre le contrôle. »