Le programme, financé par Québec à la hauteur de 2,8 millions de dollars par année, permet depuis 2001 d'entretenir la véloroute de 5358 km - une responsabilité partagée à parts égales entre le provincial et les municipalités.

2,5 M$ pour réparer la Véloroute

La Véloroute des bleuets va se refaire une beauté au cours des prochains mois. Les municipalités injectent 2,5M$ afin de réparer les secteurs problématiques.
L'hiver a été rassemblement rigoureux cette année, ce qui a fait exploser le nombre de crevasses partout sur le circuit. Les réparations ont été faites pour les sections problématiques, mais comme le circuit prend de l'âge, les infrastructures de certaines portions devront être refaites.
Une conférence de presse a eu lieu aujourd'hui à Mashteuiatsh pour lancer la saison 2015. Une piste cyclable d'un kilomètre du camping Robertson jusqu'au centre de la communauté sera aménagée pour ne plus rouler sur la route. Des travaux seront également effectués à Alma, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Normandin, Dolbeau-Mistasini et Mashteuiatsh.
Le chef Gilbert Dominique a assuré qu'une attention sera portée pour bien nettoyer les bandes cyclables qui sont souvent encombrées de gravier.  La même vigilance sera apportée à Saint-Jeanne d'Arc. Par contre, le rang qui mène au village jusqu'à la route régionale s'est détérioré encore plus. Ce tronçon de 6 km nécessiterait un investissement de plus de 1,5M$ pour y aménager une piste cyclable.
Mario Fortin, représentant du comité intermunicipal de coordination du circuit cyclable, a déploré les coupes dans le soutien à la Route Verte. Il s'agit d'une perte de 400 000$ annuellement. De l'argent qui était prévu pour l'entretien de la Véloroute. Les municipalités ont décidé de dégager 202 000 $ cet été pour l'entretien, la signalisation et l'aménagement. «Nous entendons bien rencontrer notre député pour lui signifier notre désarroi face à cette coupure. La Véloroute est un actif important qui génère des retombées économiques de 10M$ et qui a attiré 200 000 visiteurs», a-t-il signalé.
Fréquentation
C'est le nombre de cyclistes que le nouveau directeur général David Lecointre désire attirer au cours de la prochaine année. Pour ce faire, une vidéo promotionnelle a été réalisée et l'organisme a été présent dans plusieurs salons de vélo. 
Par ailleurs, une nouvelle application pour les téléphones intelligents est disponible. Elle rend la randonnée sur le circuit plus conviviale tout en permettant aux personnes d'avoir accès à des services rapidement.