La 11e édition du Wonderlan de l’UQAC affichait complet, avec ses 240 participants.

240 amateurs de jeux vidéo réunis

Le centre social de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) était rempli à pleine capacité d’amateurs de jeux vidéo, ce week-end, pour la 11e édition du WonderLan. Cette compétition amicale, qui remet 8000 dollars en prix, a accueilli 240 passionnés.

Signe que l’engouement pour les jeux vidéo va toujours en grandissant, c’était la première fois que le WonderLan affichait complet. « On a une entente avec les services informatiques et les immeubles et équipements de l’UQAC, explique le porte-parole de l’événement, Jérémy Bouchard. On est arrivé au bout des ressources qu’ils étaient capables de nous offrir. »

Parmi les compétitions les plus populaires, on note celle de jeux tels Overwatch, Super Smash Bros., ou encore Counter-Strike.

Certains participants restent en marge des compétitions officielles et viennent profiter de l’ambiance. S’il existe plusieurs événements de type Lan (acronyme pour Local area network), celui de l’UQAC se distingue par son caractère festif et sa convivialité, croit Jérémy Bouchard.