Le président du comité de sélection des projets et préfet de la MRC du Fjord du Saguenay, Gérald Savard.

2,4 millions $ attendent des projets régionaux

Le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FAAR) dispose d’un budget de 2,4 M $ pour supporter de nouveaux projets qui s’intègrent aux différents créneaux de développement économique identifiés lors du Sommet économique.

Le président du comité de sélection des projets et préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, a procédé à l’appel officiel de projets auprès des promoteurs de la région. Ces derniers ont jusqu’au 12 octobre pour faire parvenir la description de leur projet à la direction régionale de ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Il est obligatoire d’utiliser le formulaire du ministère.

« Les élus régionaux pourront financer de nouveaux projets qui engendreront des retombées significatives pour les communautés du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Le dernier appel de projets a permis de soutenir 17 initiatives, démontrant ainsi le dynamisme et l’innovation des organismes issus de neuf secteurs d’activité distincts. Nous entendons poursuivre dans cette voie », a déclaré le préfet Gérald Savard, dans un communiqué.

Les règles d’admissibilité au FAAR sont précises. Le premier critère est le rayonnement régional des projets. Ils doivent s’inscrire dans les créneaux de développement que sont l’agriculture et l’agroalimentaire, les Premières Nations, l’aluminium, les mines et métaux, la fourrure nordique, l’entrepreneuriat, les transports, la forêt, le tourisme, le numérique et le développement des communautés.

Dans l’esprit du gouvernement, le rayonnement régional signifie que les projets doivent toucher au moins deux territoires de MRC ou celui de Mashteuiatsh. Le comité de sélection est formé des préfets des MRC de la région, d’un représentant politique de Saguenay et d’un représentant de Mashteuiatsh.