Un total de 2225 arbres ont été plantés sur la pleine bordant le site de conservation de Canard Illimité, à Saint-Fulgence. Des élèves de l’école primaire Mont-Valin ont participé à l’activité.

2225 arbres plantés à Saint-Fulgence

Pas moins de 2225 arbres ont été plantés sur la plaine bordant le site de conservation de Canards illimités, à Saint-Fulgence. La coopérative Arbre-Évolution orchestrait cette activité, à laquelle ont participé une quarantaine d’élèves de l’école primaire Mont-Valin et de l’école secondaire Charles-Gravel.

Arbre-Évolution développe depuis cinq ans le Programme de reboisement social. « Le premier objectif, c’est de permettre aux communautés de mobiliser leur population autour de projets de reboisement bien planifiés et de faire de l’éducation populaire, avance Simon Côté, coordonnateur général de la coopérative basée dans le Bas-Saint-Laurent et aujourd’hui établie dans 12 régions du Québec. Notre second objectif, c’est de procéder à la séquestration des gaz à effet de serre. Grâce à nos procédures, chaque arbre planté assure la captation de 0,21 tonne de carbone atmosphérique. » M. Côté invite d’ailleurs les communautés de la région à soumettre leur projet de reboisement pour l’automne.

La plantation à Saint-Fulgence avait été demandée par la municipalité lors du dernier appel de projets du Programme de reboisement social, à l’hiver dernier.

« Nous avons adoré notre expérience. Plusieurs citoyens ont répondu à l’appel. Il y a eu un réel effort collectif. On ressent toujours un sentiment spécial lorsqu’on plante des arbres ! », a affirmé le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard. La municipalité avait débloqué 3000 $ pour la plantation.