Louis-Jean Cormier lançait la soirée au Festival du Bleuet de Dolbeau-Mistassini, samedi.

2000 Bleuets au rendez-vous

Louis-Jean Cormier et Bernard Adamus ont fait le plein de spectateurs, samedi soir, au Festival du Bleuet de Dolbeau-Mistassini. Ils étaient environ 2000 personnes massées devant la scène. Et Dame nature aura donné un peu de répit aux festivaliers.
Le Festival du Bleuet bat son plein au nord de la région. Les activités, qui ont été lancées mercredi soir, se termineront dimanche. Samedi soir, le volet musical de l'événement promettait. Dès 20h, c'est Louis-Jean Cormier qui foulait la scène, suivi, à 22h, par Bernard Adamus. Les spectateurs ont été épargnés par la pluie.
Les plus fêtards ont ensuite pu poursuivre la soirée avec le DJ Éric Dufour, qui proposait une nuit inspirée des années 80 et 90. L'événement était prévu pour minuit.
En après-midi, les gourmands ont été comblés, avec la traditionnelle dégustation de tarte aux bleuets géante.
Le plus vieux festival de la province se terminera dimanche en soirée, avec le grand défilé de nuit. En après-midi, le rassemblement de mascottes risque d'attirer petits et grands, tandis que d'autres se sucreront le bec lors de la dégustation du gâteau géant.
Fondé en 1960 par Georges Villeneuve et François Fortin, le Festival du Bleuet se veut une fête pour marquer le début de la récolte de ce petit fruit bleu. L'objectif de départ était de redonner aux Jeannois une fierté face à leur fruit régional.
Aujourd'hui, le festival se veut un événement rassembleur autant pour les Jeannois que pour les Saguenéens.