Plusieurs personnes ont marché avec leur chien lors de la 6e édition des Pattes de l'espoir, au parc de la Rivière-du-Moulin.

200 personnes et 100 chiens pour les Pattes de l'espoir

Quelque 200 personnes, accompagnées d'une centaine de chiens, ont pris part à la 6e édition des Pattes de l'espoir, permettant de récolter 11 600 $ pour la Société canadienne du cancer et de dépasser l'objectif de 10 000 $, dimanche, à Chicoutimi.
Les sourires étaient nombreux sur le visage des propriétaires de chiens, au parc de la Rivière-du-Moulin, en avant-midi, lors de cette belle journée ensoleillée. Les pitous étaient sur leur 36 pour l'occasion et petits et gros chiens se côtoyaient calmement pendant qu'ils se baladaient avec leur maître dans les sentiers. Une quarantaine de personnes ont pris part au canicross, un sport pendant lequel les coureurs sont reliés par une sangle avec leur chien. Quelque 120 autres personnes ont pris part à la marche des Pattes de l'espoir. 
« L'idée des Pattes de l'espoir est née après que plusieurs personnes qui ont passé au travers d'un cancer aient raconté que leur aidant naturel a été leur chien. Elles devaient quand même continuer à s'en occuper et à le faire marcher. Plusieurs d'ailleurs nous en parlaient au Relais pour la vie, car les gens étaient déçus de ne pas pouvoir marcher avec leur chien », a expliqué Meggie Gonthier, agente de développement pour la section régionale.
Les Pattes de l'espoir fait aussi la promotion de l'adoption de saines habitudes de vie, qui permettent d'éviter un cancer sur deux, a souligné la responsable. Les fonds amassés permettront de soutenir la recherche, la prévention et le soutien offert aux personnes atteintes et à leurs proches par la Société canadienne du cancer dans la région.