Le groupe Les Crooneurs Cogneurs avait le mandat d’assurer l’ambiance musicale pendant cette soirée thématique.
Le groupe Les Crooneurs Cogneurs avait le mandat d’assurer l’ambiance musicale pendant cette soirée thématique.

19 350 $ à quatre organismes locaux

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Grâce à sa soirée-bénéfice, tenue vendredi dernier au Météore, le Club Rotary de Dolbeau-Mistassini a pu remettre une somme totale de 19 350 $ à quatre organismes locaux.

Sous le thème Le Rotary PEACE AND LOVE, les quelque 200 participants à cette soirée étaient invités à se costumer selon la mode hippie. La présidence d’honneur de l’événement était assurée par Me Pierre Hébert.

Cette soirée de financement a permis au Club Rotary d’amasser 25 000 $. Un encan était aussi organisé sur place, lequel a permis à lui seul de récolter 13 000 $.

Le groupe Les Crooneurs Cogneurs avait le mandat de mettre l’ambiance musicale pendant cette soirée thématique.

Un montant de 7500 $ a été remis à l’école Sainte-Thérèse. Cette somme servira à l’achat d’équipements pour la salle de stimulation multisensorielle.

La Maison Colombe-Veilleux, l’épicerie communautaire Le Garde-Manger, l’école Sainte-Thérèse et la Polyvalente Jean-Dolbeau ont reçu un chèque qui leur permettra de financer différents projets.

Un montant de 4500 $ a été versé à la Maison Colombe-Veilleux. Il servira à financer, en partie, un agrandissement nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.

Avec la somme de 5000 $, le Garde-Manger pourra tenir des ateliers de cuisine pour jeunes enfants, leur permettant d’acquérir de saines habitudes alimentaires.

À l’école Sainte-Thérèse, 7500 $ serviront à l’achat d’équipements pour la salle de stimulation multisensorielle pour les enfants avec besoins particuliers, la phase 3 de ce projet.

La Polyvalente Jean-Dolbeau a reçu une somme de 2350 $, laquelle permettra l’achat de mobilier adapté pour les jeunes en difficulté d’apprentissage.

Le Club Rotary mentionne que les sommes supplémentaires amassées serviront à répondre aux diverses demandes d’aide qu’il reçoit au cours de l’année.