L’aérogare de Bagotville pourrait obtenir sa part des quelque 100M$, mais aucune somme n’a été réservée spécifiquement pour l’installation saguenéenne.

173 M$ pour le transport aérien régional

Comme promis, Québec investit dans le transport aérien régional. Le gouvernement libéral injecte 173 millions $ pour permettre aux citoyens vivant en région de se déplacer à des coûts abordables.

De cette somme, près de 100 millions $ sont réservés à la rénovation des installations aéroportuaires. L’aérogare de Bagotville, qui nécessite une cure de rajeunissement, pourrait obtenir sa part de gâteau, mais aucune somme n’a été réservée spécifiquement pour l’installation saguenéenne.

Québec créera également un programme de 22,5 millions $ pour soutenir les transporteurs aériens déjà présents et encourager la venue de nouveaux acteurs. Le monopole d’Air Canada au Québec a été pointé comme la cause des coûts élevés des billets d’avion dans la province. C’est au Québec, d’ailleurs, que le coût des vols interrégionaux est le plus élevé au Canada.

Une enveloppe de 50 millions $ est aussi mise en place pour augmenter les déplacements aériens au Québec. Une augmentation qui fera inévitablement baisser le coût des billets.

Pour y arriver, le gouvernement bonifiera le programme de réduction des tarifs aériens, qui existe déjà, mais qui est maintenant étendu à d’autres régions, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les gens pourront obtenir un remboursement maximal de 500 $ pour le transport aérien. Québec mettra aussi sur place l’initiative « Découvrons notre Québec », qui vise à hausser la demande de vols intérieurs.