Les 88 participants de la 18e édition du Rase-o-thon Marie-Hélène Côté ont amassé 171 000 $.

171 000$ pour le Rase-o-thon Marie-Hélène Côté

La 18e édition du Rase-o-thon Marie-Hélène Côté a permis dimanche d’amasser 171 000 $, ce qui représente l’une des meilleures éditions de l’événement, les employés de Produits forestiers Résolu (PFR) ayant amassé 98 000 $ de ce montant. Déjà fort en émotions pour les 88 participants, l’événement a même été l’occasion pour l’un d’entre eux de formuler la grande demande à sa conjointe.

Les fonds amassés lors du rase-o-thon, qui s’est déroulé à l’aréna de Saint-Bruno, permettent de financer les expéditions thérapeutiques dédiées aux jeunes atteints de cancer organisées par la Fondation sur la pointe des pieds.

« C’était une très belle édition, l’une de nos très bonnes, certainement dans notre top-5 », a mentionné le directeur général de la fondation, Jean-Charles Fortin, lors d’une entrevue téléphonique.

Le directeur général a également souligné la contribution des travailleurs de la région de PFR, qui ont été 53 à amasser des fonds et à se faire raser les cheveux. Karl Blackburn, directeur principal affaires publiques et relations gouvernementales pour l’entreprise, assumait la présidence d’honneur de l’événement. « J’ai vraiment découvert un gars de cœur », a souligné M. Fortin.

Karl Blackburn a récolté 25 000 $ en dons en mettant sa tête à prix. Il y a quelques années, son neveu Jacob a reçu un diagnostic de leucémie. Il a pu surmonter la maladie grâce aux soins et au support reçus. « Ça m’a touché directement, et c’est une façon pour moi de redonner. C’est un petit geste pour nous, mais qui est important pour les jeunes », a exprimé M. Blackburn, contacté en fin de journée.

André Hachey, de La Baie, a même profité de l’événement pour demander sa conjointe, Denise Gagné, en mariage, un moment qui a été chargé en émotions.

Une demande en mariage

Un participant qui en était à sa deuxième édition du rase-o-thon, André Hachey, de La Baie, a même profité de l’événement pour demander en mariage sa conjointe Denise Gagné, qu’il avait convaincue de prendre part au défi avec lui. Il a formulé la grande demande après que leurs premières touffes de cheveux aient commencé à tomber au sol. Le moment, pour la dame qui souffre de problèmes de santé, a été fort en émotions.

M. Hachey avait préparé le tout en complicité avec les organisateurs du rase-o-thon. « Ç’a pris les gens sur place par surprise. C’était très émotif, plusieurs ont eu de la difficulté à refouler leurs larmes », a souligné le directeur général de la fondation.

Un poème écrit par Marie-Hélène Côté dans son journal de bord, lors de son expédition thérapeutique, en 2000, a été dévoilé dimanche

Un poème

Le rase-o-thon est tenu en mémoire de Marie-Hélène Côté, qui avait participé à une expédition de la fondation en 2000, avant d’être emportée par le cancer quelques années plus tard. Ses parents, Réjean Côté et Dominique Larouche, avaient à l’époque initié l’événement.

Un poème écrit par Marie-Hélène Côté dans son journal de bord lors de son expédition a d’ailleurs été dévoilé dimanche, gravé sur une grande plaque. Ses parents ont été émus lors du dévoilement, pour qui l’équipe avait réservé la surprise.

Karl Blackburn, porte-parole de Produits forestiers Résolu, était le président d’honneur de l’événement.