164 000$ pour améliorer les installations de quatre CPE de Saguenay

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Quatre centres de la petite enfance du Saguenay-Lac-Saint-Jean se partageront une enveloppe de 164 000$ afin d’améliorer leurs infrastructures et leurs aires de jeux extérieures.

Le gouvernement du Québec a sélectionné les projets dans le cadre de la Subvention pour les projets d’investissement en infrastructure (SPII). Au total, plus de 4M$ permettront la réalisations de 120 projets dans la province. Le programme qui comporte deux volets s’applique aux projets visant l’infrastructure des bâtiments, ainsi qu’à ceux qui concernent les aires de jeux extérieurs.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le CPE.BC des lutins – Coop de solidarité, qui compte deux installations à Saguenay, obtient un montant de 24 874,90 $ pour améliorer ses infrastructures. Il pourra également investir 49 456,42 $ dans ses aires de jeux extérieurs. 

Le CPE Le Jardin Ensanté de Jonquière reçoit pour sa part une enveloppe de 42 253,34 $.

Finalement, le CPE Alouette situé dans les installations de la Base militaire des Forces Canadiennes de Bagotville, bénéficie d’un montant de 47 156,82 $ pour ses aires de jeux extérieurs. 

« Je suis très fier d’accorder aux CPE le financement nécessaire afin qu’on puisse s’assurer que nos enfants se développent dans de nouvelles infrastructures de qualité. Comme ministre de la Famille, je trouve primordial qu’ils aient accès à des services de garde sains et sécuritaires », affirme Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, dans un communiqué. 

« L’annonce des projets retenus est une excellente nouvelle pour les familles de la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean. Je me réjouis avec mes collègues Nancy Guillemette, François Tremblay et Éric Girard, de savoir que les CPE pourront bénéficier de ces sommes pour offrir aux enfants des infrastructures de qualité et sécuritaires qui favoriseront leur développement global. Le réaménagement des aires de jeux extérieurs permettra également aux tout-petits d’adopter un mode de vie sain et physiquement actif», ajoute Andrée Laforest, députée de Chicoutimi, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre de la région du Saguenay – Lac-Saint-Jean dans le communiqué.