157 000$ de plus pour La Nichée

L’organisme à but non lucratif La Nichée d’Alma pourra augmenter l’étendue de ses services grâce au rehaussement du financement annuel des centres de ressources périnatales du Québec annoncé par la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann. L’organisme, qui accompagne et soutient les familles, recevra un financement additionnel de plus de 150 000 $.

Le député de Lac-Saint-Jean et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Éric Girard, a accueilli la mesure évaluée à plus de 1,2 million de dollars avec enthousiasme.

« Je me réjouis de l’annonce de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, puisque ça signifie une augmentation importante du budget pour l’organisme La Nichée d’Alma. On parle ici d’un financement additionnel de 157 000 $ pour lui permettre de poursuivre sa mission d’accompagnement et de soutien aux familles dans toutes les étapes de la parentalité. Son financement annuel sera donc de 250 000 $ pour l’année 2019-2020. C’est clairement une bouffée d’air frais pour celles et ceux qui croient en cette mission. Vous savez à quel point je crois à l’action et à la portée des organismes communautaires », a-t-il mentionné par voie de communiqué.

La bonification du financement permettra d’offrir le service de relevailles (répit aux parents avec un nouveau-né) à une clientèle plus vaste. Par ailleurs, les tarifs seront modulés en fonction des revenus familiaux et non seulement selon les critères de vulnérabilité.

La directrice générale de l’organisme La Nichée d’Alma, Diane Tanguay, explique que d’autres services pourront voir le jour, « comme des activités physiques en périnatalité, ce qui permettra l’embauche de personnel supplémentaire. »