150 producteurs indemnisés

La Financière agricole du Québec a indemnisé 150 entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean en raison de dommages subis à leur récolte, et ce, pour une valeur globale de 1,4 M$, dont plus de 574 000 $ dans la culture de pommes de terre.
L'organisme a dressé le portrait de la saison de végétation et des interventions de l'assurance récolte de la dernière année pour la région.
Les conditions climatiques de la saison 2016 ont été relativement favorables à la production agricole. Les conditions hivernales ont été propices à la survie des plantes pérennes et des bleuetières. Les températures froides du printemps ont ralenti la fonte des neiges. Cette conjoncture a retardé l'ensemencement des cultures annuelles. Par la suite, la croissance des plantes a également été retardée en raison de l'excès de pluie et des températures froides. Toutefois, les conditions climatiques ont été clémentes lors de la période de floraison des bleuetières. Des épisodes de grêle, d'excès de pluie ou de manque de précipitations, selon les secteurs, ont affecté diverses cultures au cours de la saison, particulièrement les pommes de terre, le foin et les céréales.
La récolte de la première fauche de foin a bien progressé. L'excès de pluie de juillet dans le secteur de Saguenay a causé des pertes de qualité. De plus, la sauvagine a endommagé plusieurs champs de foin. Les rendements et la qualité de l'ensemble des fauches de foin ont été autour des moyennes. La récolte des bleuets a été supérieure à la moyenne tant en qualité qu'en quantité. Quant aux autres cultures, les rendements et la qualité ont été autour des moyennes.