Martin Gravel vit avec des problèmes d’inondations depuis plus de 15 ans.
Martin Gravel vit avec des problèmes d’inondations depuis plus de 15 ans.

15 ans de problèmes d’inondation pour un homme de Chicoutimi-Nord

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Un homme résidant sur la rue Caroline, à Chicoutimi-Nord, n’en peut plus que son terrain s’inonde, chaque année. Ce qui le dérange le plus, c’est qu’un terrain appartenant à Ville de Saguenay, situé à quelques pas de chez lui, s’engorge d’eau et empire sa situation et celle de ses voisins.

Rencontré vendredi après-midi par Le Progrès, Martin Gravel semblait bien découragé. L’eau montait de plus en plus sur son terrain, menaçant sa résidence. L’homme, ayant appris avec les années, a installé trois pompes lui permettant de bien contrôler la situation. Il ne veut pas s’imaginer ce qui lui arrivera si l’une d’entre elles brise.

« J’ai acheté la maison en 1990 et au début, les premières années, nous n’avions pas de problème. Mais, depuis 15 ans, c’est la même situation chaque année », a-t-il commenté. Un printemps, l’eau est entrée dans son sous-sol et le coût des réparations s’est élevé à 10 000 $. Par chance, M. Gravel était assuré.

Ce qui le fâche dans cette histoire, c’est que les problèmes s’aggravent à cause d’un terrain, appartenant à la Ville, qui ne semble pas s’en occuper. Rempli d’eau, il cause des dommages chez M. Gravel et ses voisins. L’homme de Chicoutimi-Nord aimerait que la situation change. « J’aimerais que la Ville fasse quelque chose, au moins de vider l’eau sur leur terrain, parce que ça arrive chaque année », a-t-il laissé tomber.

Il n’a pas été possible d’avoir de commentaires de la Ville de Saguenay, vendredi, qui prendra état du dossier avant de commenter.

Il semble que la situation soit toujours la même depuis plus de 15 ans.
M. Gravel aimerait que ce terrain qui appartiendrait à la Ville de Saguenay soit vidé.