15 000$ pour la maison de soins palliatifs Soli-Can

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Les gens d’Alma et des environs ont fait preuve d’une grande générosité envers la maison de soins palliatifs Soli-Can, jeudi. En fin d’après-midi, l’organisme a confirmé au Quotidien avoir franchi le cap de 15 000$ amassés grâce à trois barrages routiers érigés dans la municipalité almatoise.

En collaboration avec les Chevaliers de Colomb, l’activité se voulait une façon de compenser l’annulation, en raison de la pandémie, du traditionnel brunch-bénéfice qui rapporte chaque année de 20 à 25 000$ dollars à la maison de soins palliatifs.

Pour la directrice générale de Soli-Can, Marie-Lyne Fortin, il s’agit d’une très grande fierté. «Malgré la pandémie, les gens ont répondu présents cette année chaque fois que nous avons eu besoin. Nous avons une belle cause et les gens nous connaissent bien. Des gens offraient même des 100$ durant la cueillette. »

L’activité-bénéfice, sous la présidence d’honneur de Steve Gagnon, de Lac-St-Jean Métal, comprenait aussi une collecte de dons par l’organisme, en plus des barrages routiers érigés sur le territoire.

Chaque année, Soli-Can accueille 133 patients en fin de vie, en plus d’offrir une multitude de services et d’activités de soutien aux personnes atteintes de cancer et leurs proches.