15 000 étudiants sensibilisés à la désinformation

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Depuis 2018, la formation #30secondes avant d’y croire a permis à plus de 15 000 étudiants d’apprendre à détecter les fausses nouvelles. Malgré la pandémie, les formations sont à nouveau offertes cette année, mais en format virtuel pour l’instant.

C’est la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), en collaboration avec l’Agence Science-Presse, qui a créé le programme d’éducation aux médias et de lutte contre la désinformation #30secondes avant d’y croire pour les élèves du 2e cycle du secondaire il y a maintenant près de trois ans.

« On souhaite donner des outils aux jeunes pour qu’ils puissent reconnaître les fausses nouvelles, particulièrement sur les réseaux sociaux », souligne Ève Beaudin, une des journalistes qui a créé la formation et coresponsable du programme.

Ce programme a mobilisé une cinquantaine de journalistes – dont l’auteur de ces lignes –, qui ont offert des formations dans plus de 200 écoles de la province. Cette année, la formation sera adaptée pour intégrer des exemples de désinformation entourant la pandémie. « On souhaite que les étudiants soient mieux armés face à la désinformation, particulièrement sur les enjeux de santé, comme c’est le cas en ce moment, parce que de mauvaises informations peuvent accélérer la propagation du virus », remarque Ève Beaudin.

Étant donné les restrictions de la Santé publique, des formations d’une durée de 30 minutes seront offertes en direct, mais de manière virtuelle. Toutes les écoles du Québec peuvent s’inscrire pour recevoir ces formations sur le site www.30secondes.org.

Depuis l’an dernier, une formation est aussi offerte dans les cégeps, les universités et pour le grand public. Patrimoine Canadien et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec contribuent financièrement au programme. 

apprendre à détecter les fausses nouvelles

• Apprenez-en plus sur les formations #30secondes avant d’y croire : www.30secondes.org

• Déjouez les fausses nouvelles sur la COVID-19 : https://www.covid-desinfo.ca/fr/

• Faites un test pour connaître vos aptitudes : https://doutez.ca/

• Écrivez à un journaliste pour vérifier les faits : Détecteur de rumeurs à l’Agence Science-Presse (ASP), https://www.sciencepresse.qc.ca/detecteur-rumeurs

• À la télévision : Les Décrypteurs (ici.radio-canada.ca), Anatomie des fausses nouvelles (Savoir.medias)