Entre 15 et 19 individus composent cette population isolée à Val-d'Or.

14 000 signatures contre le transfert des caribous

Près de 14 000 personnes ont signé une pétition pour s'opposer au transfert des derniers caribous de Val-d'Or au Zoo de Saint-Félicien.
Les trois organismes à l'origine de l'initiative pasauzoo.org, Nature Québec, Action boréale Abitibi-Témiscamingue et la Société pour les natures et les parcs du Québec (SNAP), demandent au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs d'annuler sa décision du transfert, prise en 2016. Celle-ci lui permet d'autoriser la construction d'une route forestière dans l'habitat naturel des caribous malgré l'avis de ses spécialistes, opinion que le ministère a tenté de garder secrète.
Entre 15 et 19 individus composent cette population isolée à Val-d'Or. La route doit être construite dans leur habitat, soit une zone tampon près d'une aire protégée.
«C'est une façon de procéder qui semble issue d'un plan pour éliminer les derniers caribous, ces empêcheurs de tourner en rond», s'insurge le président d'Action boréale Henri Jacob. La situation ne peut plus durer selon la SNAP.
« Le ministère doit s'asseoir avec les organismes de conservation pour trouver des solutions, non seulement pour les populations isolées de caribous, mais pour l'ensemble de l'habitat du caribou forestier », réagit le directeur général de l'organisme Alain Branchaud par voie de communiqué.