138 697$ pour le Défi des chefs Leucan

La troisième édition du Défi des chefs Leucan a permis à l’organisme de bienfaisance de recueillir 138 697 $. Près de 500 personnes ont assisté au souper tenu jeudi soir au Montagnais.

Le directeur multirégional des bureaux Leucan, Jacques Tremblay, était plus que satisfait de l’énorme succès de cette troisième édition. Pour la nouvelle mouture, Leucan a demandé à quatre duos de chefs de restaurants de la région de faire équipe afin de préparer un repas. C’est le duo composé des chefs Simon Côté, du Draveur de Roberval, et Vincent Otis, de la Grange aux hiboux de La Baie, qui a remporté la palme. 

Le choix a été fait par un vote de tous les participants ainsi que les membres du jury provenant de différents médias de la région, dont Marc St-Hilaire, directeur de l’information et de l’éditorial du Quotidien. Les fonds recueillis par Leucan vont permettre de financer en partie la recherche et de supporter les familles dont les enfants sont atteints de cancer et qui doivent se rendre dans les hôpitaux spécialisés de Québec et Montréal pour recevoir des traitements. 

Pour la région, les familles sont supportées notamment pour les déplacements, la nourriture et aussi de l’aide psychologique. Jacques Tremblay rappelle qu’elles doivent demeurer à l’extérieur pendant plusieurs jours et même plusieurs semaines dans certains cas pour subir des traitements. Les besoins du bureau du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour offrir les services aux parents des enfants atteints d’un cancer sont de l’ordre d’un peu plus de 500 000 $ par année. Dans la région, les médecins diagnostiquent entre 10 et 15 cas de cancer chez les enfants chaque année.