Patrice Vachon, directeur des communications pour les Caisses Desjardins du Saguenay, Kate Savard, représentante des directions générales des cinq corporations des centres-villes de Saguenay, Simon Latulippe, directeur général d’Essor 02, Sophie Tremblay, directrice générale de Zone Talbot, ainsi que Daniel Ménard, directeur du Centre Desjardins Entreprises Saguenay, ont pris part jeudi à la Caisse Desjardins de Chicoutimi à la remise officielle de la somme résultant des trois campagnes d’achat local menées.
Patrice Vachon, directeur des communications pour les Caisses Desjardins du Saguenay, Kate Savard, représentante des directions générales des cinq corporations des centres-villes de Saguenay, Simon Latulippe, directeur général d’Essor 02, Sophie Tremblay, directrice générale de Zone Talbot, ainsi que Daniel Ménard, directeur du Centre Desjardins Entreprises Saguenay, ont pris part jeudi à la Caisse Desjardins de Chicoutimi à la remise officielle de la somme résultant des trois campagnes d’achat local menées.

135 000 $ injectés dans la communauté par trois campagnes d’achat local

Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Les trois campagnes d’achat local lancées cet été pour soutenir des entreprises et organismes du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont dépassé leurs objectifs en injectant plus de 135 000 $ dans la communauté.

Plus de 70 000 $ en bons d’achat ont été vendus dans la région et un total de 65 000 $ ont été versés par Desjardins à Centraide, à la Croix-Rouge et à Leucan. Zone Talbot, les cinq centres-villes de Saguenay (CVS) et l’organisme Essor 02 ont chacun lancé une campagne de financement participatif de la mi-juin à la mi-juillet.

Ces trois campagnes ont été déployées en ligne sur la plateforme La Ruche, dans le cadre du programme provincial Du cœur à l’achat lancé par Desjardins pour soutenir la relance économique après la pause forcée par la COVID-19.

Les consommateurs étaient invités à acheter des bons d’achat valides dans les commerces locaux participants. «Au-delà de l’argent, ç’a permis de mettre de l’avant des entrepreneurs locaux, des entreprises locales, l’offre locale et de réitérer des messages d’achat local. Les gens ont répondu présent», a souligné Patrice Vachon, directeur des communications pour les Caisses Desjardins du Saguenay.

Desjardins s’engageait en contrepartie à remettre l’équivalent des sommes récoltées à des organismes, jusqu’à concurrence de l’objectif fixé pour chaque campagne. «L’autre volet, c’était aussi de pouvoir offrir un appui à des organismes qui, soit ont été sursollicités en temps de COVID, ou que la COVID a entravé leurs efforts de financement », a-t-il ajouté.

Résultats des trois campagnes

La première campagne, lancée par Zone Talbot, a permis de vendre 27 500 $ en chèques-cadeaux sur un objectif de 25 000 $. Desjardins a remis 25 000 $ à Centraide à la suite de la campagne lancée par la société de développement économique de l’artère commerciale de Chicoutimi.

La campagne lancée peu après par les CVS a permis de vendre 26 240 $ en bons cadeaux CVS à Saguenay via La Ruche. La plateforme soutenue par Desjardins est implantée dans la région depuis juillet. Un total de 25 000 $, objectif de la campagne, a été remis à la Croix-Rouge.

Essor 02, considéré comme Pôle régional en économie sociale, a pour sa part atteint 17 230 $ en vente de bons d’achat solidaires sur des visées de 15 000 $. Les bons solidaires pouvaient ensuite être dépensés parmi des coopératives et organismes à but non lucratif participants de la région. Desjardins a ensuite remis 15 000 $ à Leucan.