Le ministre du Travail, Jean Boulet, était accompagné par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest.
Le ministre du Travail, Jean Boulet, était accompagné par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest.

1,3 M$ pour lutter contre la pauvreté au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Le gouvernement du Québec a annoncé l’octroi d’un montant de 1,3 million de dollars pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Vingt-trois projets communautaires pourront se concrétiser grâce à cette somme, et ce, aux quatre coins de la région.

Le ministre du Travail, Jean Boulet, en a fait l’annonce, vendredi matin. Le ministre est de passage dans la région depuis jeudi. Il était accompagné par la députée de Chicoutimi et ministre de l’Habitation et des Affaires municipales, Andrée Laforest, lors d’un point de presse organisé à l’épicerie communautaire La Recette de Chicoutimi. 

Cafés communautaires, ateliers de cuisine, services de transport, rencontres d’intégration et campagnes de sensibilisation à la pauvreté ; plusieurs projets pourront aller de l’avant dans les différentes MRC de la région grâce à cette subvention de 1,3 million de dollars. 

Les projets, sélectionnés par Alliance pour la solidarité 02, permettront d’aider des enfants, des adultes et des aînés en situation de vulnérabilité. « L’Alliance pour la solidarité 02 permet d’accomplir un travail important qui vise à favoriser la réalisation de projets pertinents pour lutter efficacement contre la pauvreté et l’exclusion sociale », a souligné le ministre Jean Boulet. 

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, agit également à titre de présidente d'Alliance pour la solidarité 02. 

"L'appel de projets  est venu à terme dans un contexte bien particulier (celui de la pandémie), ce qui rend le Fonds encore plus essentiel pour le milieu communautaire et pour nos gens qui ont à vivre avec une situation financière difficile. Les sommes annoncées aujourd’hui viendront donc en aide à 23 projets de lutte à la pauvreté. Ces projets touchent par exemple à la mobilité, en permettant une plus grande accessibilité aux services pour les personnes en contexte de vulnérabilité. D’autres répondent à des enjeux liés à la sécurité alimentaire, par exemple en donnant accès à des aliments de qualité à des prix abordables ou par le développement de compétences culinaires. On assistera également à la mise en place de contextes favorisant une réelle implication des personnes vulnérables dans des activités de consultation, de concertation et d’action", a expliqué la mairesse. 

De son côté, la ministre Andrée Laforest a tenu à saluer le travail des organismes communautaires qui contribuent à améliorer la qualité de vie des gens. 

Selon les données publiées dans le cadre du Recensement de 2016, 12,8 % des ménages du Saguenay–Lac-Saint-Jean étaient à faible revenu.