Le Quotidien
Le professeur Romain Chesnaux, ingénieur Ph.D. au Département des sciences appliquées de l’UQAC, a travaillé en collaboration à l’étude partiellement financée par la Fondation Suzuki.
Le professeur Romain Chesnaux, ingénieur Ph.D. au Département des sciences appliquées de l’UQAC, a travaillé en collaboration à l’étude partiellement financée par la Fondation Suzuki.

11% des puits fermés de gaz de schiste fuient, selon une étude de l'UQAC

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
En cette période où le projet de GNL Québec sur la liquéfaction de gaz naturel défraie la manchette, un groupe de chercheurs piloté par le professeur Romain Chesnaux, ingénieur Ph.D. au Département des sciences appliquées de l’UQAC, en arrive à la conclusion qu’au moins 11 % d’un échantillon de puits de gaz de schiste exploités par hydrofracturation en Colombie-Britannique continuent à produire des émissions fugitives même après la fin de leur exploitation.