Éric Jacques, Marc Legault et Simon Langevin ont roulé près de 1100 kilomètres entre Montréal et Havre Saint-Pierre pour la cause de la Fondation des Grands Brûlés du Québec.

1069 kilomètres pour la cause

Trois pompiers de Saguenay ont pédalé pour une bonne cause entre Montréal et Havre-Saint-Pierre. Ils ont contribué à amasser des milliers de dollars pour la Fondation des Grands brûlés du Québec.
Éric Jacques, Marc Legault et Simon Langevin, tous trois du Service des incendies de Saguenay, ont enfourché leur vélo pour relier Montréal à Québec sur 247 kilomètres, de Québec à Rivière-du-Loup sur 220 km, de Rivière-du-Loup à Matane pour 180 km, de Godbout à Sept-Îles sur 202 km, et leur arrivée à Havre-Saint-Pierre sur une distance finale de 220 kilomètres. Au global, les trois cyclistes saguenéens auront parcouru 1069 kilomètres du 23 au 27 juin.
« C'est la première fois que l'on prenait part à cette randonnée. J'avais vu cette organisation passer dans la région il y a quelques années et je me cherchais une raison pour y participer. Nous avons eu le coup de pied nécessaire après que notre confrère, François Grenier, ait été victime de brûlures importantes. C'est là que nous avons décidé d'embrasser la cause », confie Éric Jacques.
Ce dernier compte 28 années de vélo derrière la cravate. Il a déjà été entraîneur et cycliste de compétition. Marc Legault mise sur une trentaine d'années d'expérience, dont plusieurs dans les compétitions de vélo de montagne. Quant à Simon Langevin, il fait figure du petit jeune avec quatre années de vélo. Il devait être de la randonnée l'an passé, mais il a été victime d'un AVC et a dû remettre sa participation.
« Nous avons vécu une belle expérience. Nous avons fait toutes les étapes au grand complet. Comme nous sommes habitués à rouler au Saguenay, là où il y a des montées, nous avons trouvé que le parcours ne semblait pas trop difficile, sauf une portion entre Godbout et Sept-Îles, où il y avait plus de montées. Pour le reste, c'était assez plat », précise Éric Jacques.
Au départ de la randonnée à Montréal, 108 cyclistes étaient sur la ligne de départ. Après la première étape menant à Québec, 74 rouleurs ont arrêté leur participation. Les 38 autres ont poursuivi la route jusque sur la Basse-Côte-Nord.
Les trois représentants de Saguenay sont demeurés une journée supplémentaire à Havre-Saint-Pierre afin d'assister à la compétition des pompiers, avant de revenir vers le Saguenay.
Chaque participant payait un montant de 1500 $ pour prendre part à l'événement. Les profits seront remis à la Fondation des Grands brûlés du Québec.